Les vertèbres dorsales

dos 1Cet article fait suite aux articles suivants :

Les vertèbres dorsales sont au nombre de douze.

 

Vos dorsales vous parlent

Les vertèbres  dorsales sont liées à la culpabilité émotionnelle et affective.

D1

J’ai peur de pendre ma place, je suis fermé face à la vie et aux autres, pour me protéger, par peur de perdre l’amour, par timidité. Et par ailleurs je suis exigeant envers moi et les autres, je suis capable d’aller jusqu’à l’épuisement. Et ma vertèbre me dit :

Ouvres toi, cool, profites de ce qui est bien, tu es en sécurité.

D2

Je souffre et je n’exprime pas mes émotions, je me sens étouffé, je doute de moi, de mes capacités  et j’ai peur. Je ferme mon coeur pour ne pas souffrir. Et ma vertèbre me dit:

Allez pardonnes, lâches prise, tu es capable de faire face, de prendre ta place dans ton entourage.

D3

Je réagis avec vigueur à mon environnement : colère, violence, critique…ou bien je suis déprimé, abattu, je ne vois pas  l’intérêt de la vie. Ceci parce que je ne veux pas accepter que mon environnement est ce qu’il est, je ne veux pas reconnaitre mes émotions et y faire face, j’ai accumulé rancoeur et reproches. Et ma vertèbre me dit :

Tu ne peux pas changer les autres et le monde, mais tu peux changer ta perception du monde et des autres : Même si tout n’est pas parfait et comme tu veux, il y a toujours quelque chose de positif et une leçon à tirer.

D4

Je veux toujours avoir raison, je suis frustré de ne pas obtenir ce que je veux et  j’en veux aux autres, à la société. Je  sens un grand vide, je peux être dépressif ou masquer ce vide par des sensations fortes (sport extrème ou toxique). Ma vertèbre me dit :

Tu peux vivre la vie que tu veux dès que tu apprécies ce que tu as et ce que tu es. Fais ce qui est bon pour toi, et accepte que les autres fassent  ce qui est juste pour eux. Tout est bien.

D5

J’ai l’impression de perdre le contrôle (surtout au niveau affectif) et ça me panique. Je prends trop de chose sur mes épaules, je peux être même autoritaire, mais sous mes airs de dur à cuire, je ressens de l’insécurité, de la peur, ou de la culpabilité. C’est ce qui me pousse à vouloir tout contrôler et à afficher une façade plus que d’être sincèrement moi-même. Je ressens un manque cruel d’amour véritable.

mer

Et ma vertèbre me dit :

Laisses aller le flot de la vie et reprends contact avec qui tu es vraiment. Tu sauras toujours faire face, car tu es doué d’adaptabilité, et ta sincérité t’attirera plus d’amour.

D6

Je veux être parfait, irréprochable, toujours  au top, et je me surveille constamment. Je ne m’autorise pas à me faire plaisir, je crois que ça n’est pas bien ou que je ne le mérite pas. Ceci est du à une éducation stricte et assez autoritaire le plus souvent. Je vis donc souvent de la frustration et de la culpabilité. Ma vertèbre me dit :

Sois plus souple, tu fais ce que tu peux, comme tu peux, au moment ou tu peux et  c’est déjà bien. Prends bien soin de toi, fais toi plaisir !

D7

Je fonce, je pousse, j’insiste, je ne relâche jamais, je suis hyper actif et entêté. Je n’écoute pas mon corps et ne veut pas me relaxer un peu. Si j’arrête, j’ai peur de me retrouver face à des émotions que je ne veux pas : solitude, insatisfaction, découragement, peine… Et ma vertèbre me dit :

Stop, il est maintenant tant de faire une pause. Et si  les émotions que je redoute tant ce manifestent, ça sera l’occasion de les apprivoiser pour vivre plus sereinement. En mettant moins d’acharnement, j’enlève mes oeillères et se présenteront à moi des solutions auxquelles je n’avais pas pensé. En faisant la pause que ma vertèbre m’ordonne, ainsi je me facilite la vie.

D8 – d9

D8 est sous l’agrafe du soutien gorges pour les femmes. Ces deux vertèbres sont liées à la peur : La peur de l’échec pour D8  et le sentiment d’être une victime qui subit sa vie pour D9. Ces vertèbres me disent :

Tu peux  te sentir en sécurité, même si les choses ne se déroulent pas comme prévues, il y a toujours des opportunités qui se dégagent et tu peux proclamer ton propre  pouvoir.

D10

Là aussi, peur et insécurité très profondes, besoin de passer pour une victime. J’ai tendance à me “remonter” en consommant de l’alcool ou des drogues. Et quand mes difficultés ressurgissent, je peux me mettre en colère pour des riens, je suis à fleur de peau et mes relations en pâtissent. Ma vertèbre me dit :

Prends ta vie en main, et cesse de dire que c’est la faute des autres. Ainsi tu recevras plus de joie et d’amour, tu pourras donner et recevoir librement.

D11

J’ai une très mauvaise image de moi, je me trouve moche, nul, incompétent. Je préfère m’isoler plutôt que de prendre le risque d’être rejeté. J’imagine que je ne peux que me faire rejeter tellement je suis inintéressant. Tout me fait peur tellement je me mésestime. Ma vertèbre me dit :

Tu es beau et digne d’être aimé, prends ton courage à deux mains et demandes l’aide dont tu as besoin.

D12

Au creux du dos. Je me refuse le droit de vivre pleinement, lecouple droit d’aimer et d’être aimé. je suis perfectionniste et j’ai du mal à digérer les contrariétés. Je me sens parfois abandonné. Ma vertèbre me dit :

Relâches la pression, tu es né pour profiter des bonnes choses de la vie. Prends du recul, rien n’est si grave et tu as de la valeur.

Comme vous pouvez le constater les vertèbres dorsales indiquent souvent un manque de confiance et d‘amour pour soi, un sentiment d’impuissance.

Les bonnes questions pour vos dorsales

Repérer la ou les vertèbres qui vous concernent et en  vous aidant des informations précédentes demandez-vous :

  • Quelle émotion ou comportement me concerne  ?
  • Dans quelle situation je vis cette émotion ?
  • Vis à vis de quelle personne je ressens cette émotion ?
  • A qui est-ce que j’en veux ?
  • Qu’est-ce que je subis ?

La bonne attitude

  • Je me pardonne,
  • Je suis plus tolérant vis à vis des autres et de moi-même,
  • Je me fais plaisir (voir cet article : recevoir un cadeau chaque jour)
  • Je concède que si je vis cette situation, c’est que je laisse faire,
  • J’accepte d’être faillible et vulnérable, c’est juste parce que je suis humain.

Les  phrases magiques

A partir de « ma vertèbre a dit », créez vos propres phrases, à force de vous les répéter, elles finiront par imprégner votre subconscient et  se manifesteront dans  votre vie.

Apprenez à vous relaxer ou à méditer pour retrouver votre sérénité et reprendre contact avec votre puissance intérieure, vous pouvez utiliser une des deux outils ci-dessous

Et vous procurez ce livre, qui sera pour vous précieux

Voir aussi les articles suivants :

Prochain article sur le sujet : Les vertèbres lombaires.

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous, dites-moi si cet article vous a aidé.

3 Responses to Les vertèbres dorsales

  1. Pingback: Les vertèbres dorsales | Zenitude – le blog

  2. Merveilleux articles !!! trèèèèèèèèèèèès sympa à lire et tellement vrai !!! merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>